Choix des chaussures :

-De préférence, essayage en fin de journée(les 2 chaussures) ; marcher dans le magasin quelques minutes avec les chaussures.(Une petite gêne deviendra une grosse gêne voire une douleur en rando)

-Choisir des chaussures à sa taille c’est facile : chaussures délacées, mettre le pied au bout et passer un doigt (pas un avant-bras !) derrière le talon ;si ça passe juste vous y êtes….

-Préférez des chaussures adaptées au type de randonnée que vous allez faire :
Montagne, Haute montagne ou rando légère (plat et balade). La tige sera de dureté variable et ce n’est pas utile de prendre trop rigide si vous n’en avez pas l’utilité…Si vous êtes sujets à une instabilité de la cheville, préférez les tiges montantes.

-Préférez des chaussures « respirantes » :Présence de membranes type « Gore-tex »(toutes marques) ou d’induction type « Novadry »(quechua) ou « climadry »(lafuma), pour que vos chaussures ne soient pas des étuves…

-Choisissez de préférence une semelle d’usure type « Vibram », pour laquelle l’amorti d’onde de choc et l’accroche seront irréprochables.

-Enfin, prenez garde aux systèmes d’accroche des lacets :des crochets sont souvent des alliés indispensables pour éviter de devoir refaire ses lacets sans cesse…

>Choix des chaussettes :

-Préférez des chaussettes respirantes également sans couture génante de type « COOLMAX » ou en matériaux naturels comme le fil d’écosse….

-Veillez à ce qu’elles soient près du pied et épousent bien ses formes…sans trop le serrer (attention aux élastiques de maintien du coup de pied)

-Les chaussettes « anti-ampoules » type « bisocks » peuvent éventuellement être utilisées mais il vaut mieux suivre les conseils suivants…

-Pour éviter les ampoules, le mieux est de privilégier une bonne préparation( Tannage à l’acide citrique (citron) ou borique (sur ordonnance) 3 semaines avant le départ, puis relais la dernière semaine par une hydratation avec une crème anti-échauffement type « NOK »(Akiléine) quotidiennement en couche épaisse sur le pied et au-dessus de la chaussette….renouveler l’opération tous les matins de la rando avant la mise en route…

-N’appliquez jamais de pansement hydrocolloide sur une ampoule déjà constituée…cette ampoule doit être vidée de la sérosité qu’elle contient (Eosine et seringue), le mieux étant que votre podologue vous montre en pratique le geste à effectuer pour ne pas se blesser !!

-Si vous souffrez de problèmes artériels ou veineux, de diabète, neurologiques(nerfs) ou autres….ne vous soignez pas seuls !!Consultez un podologue ou un médecin

Globalement :

-Pensez à vous hydrater et à vous alimenter régulièrement(cf Camelback)
-N’hésitez pas à demander des conseils à votre podologue ou votre médecin…

Bonne rando…

Pierre-Franck VARVENNE
Podologue du sport D.U.