Bonjour,

Voici les images comparatives d’une simple expérience que nous avons réalisée par curiosité,

La question: Quel peut être l’impact du port d’un piercing sur la langue, dans la posture d’une personne asymptomatique et très bien équilibrée; au travers d’une analyse de statique sur platefome, dont les critères sont ici: ses barycentres, les variations de ses oscillations sur 20s, et la moyenne de ses appuis plantaires?

Le protocole:

N’est pas celui d’une étude poussée, mais globalement les conditions de réalisation sont contrôlées et restent les mêmes sur les deux analyses:
Langue en contact avec le palet, position des pieds parallèles, orientation du regard à l’horizon, temps d’analyse de 20s, et écart de temps très faible entre les deux prises.
La première image (à gauche) est celle prise sans le piercing, la deuxième avec – le tout dans un écart de temps de 2min.

Les résultats:

– Une donnée importante n’apparaît pas sur l’image: lors de la première analyse, la surface d’oscillation est de 0,1 cm² (très faible) et passe à 0,8cm² sur la deuxième.
– Si on se réfère à l’analyse des différents centres de poussées, seule une variation significative dans le plan sagittal est observée, et on trouve que le sujet se postériorise nettement, avec des pourcentages d’appuis ant. et post. passant de 47% et 53% à 38% et 62%.
– Une très légère modification est retrouvée dans le plan frontal, avec l’inversion des appuis passant de 49% à gauche 51% à droite, pour 52% et 48% lors de la deuxième analyse.

Les conclusions:

D’après les variations observées, nous en concluons deux choses, concernant ce sujet dit asymptomatique:
– La stimulation que représente le port du piercing au niveau de la langue, a une incidence plutot négative sur sa posture, dans la mesure ou: sa surface d’oscillation devient plus importante avec que sans, et que les centres de gravités idéalement placés dans le premier cas, acquièrent une tendance pathologique dans le second.
-La variation de position vers l’arrière des centres de poussées indiquent une modification du tonus musculaire concernant les chaines musculaires antérieure et postérieure, équilibratrices dans le plan sagittal.

De nombreuses questions se posent donc, dont la principale serait selon nous:
Dans quel mesure la langue appartient elle à un système de régulation posturale?

Retrouver egalement la discussion sur le forum en cliquant sur: http://podoxygene.com/forum/topic.php?id=73
Pour tout connaitre de l’anatomie de la langue vous pouvez visionner cette vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=ckyiMmtJ7U8
et plus d’infos sur les relations langue et posture à cette adresse: http://langueposture.free.fr/

Etude réalisée par deux de nos Podologues du sport:


Yannick REPECAUD
Alexandre ZOOONEKYNDT