Le Football est un sport qui mobilise tout le système musculo-squelettique dans un seul but : un déplacement rapide, précis et équilibré dans toutes les directions, c’est pourquoi il est appelé multidirectionnel.

Les troubles posturaux peuvent venir enrayer la biomécanique des membres inférieurs.
On retrouvera donc des adaptations musculaires de bas en haut ou de haut en bas qui découleront d’une origine qu’il faudra identifier. Ainsi,tous les capteurs seront pris en compte pour une prise en charge globale du patient (pied, bassin, œil, dents, cervicale).

L’approche du podologue du sport sera d’effectuer tout d’abord un examen clinique complet de la posture, de la dynamique (course et/ou geste sportif ), en fonction de l’horaire et de la survenue des symptômes.

On pourra retrouver différentes pathologies lors de la pratique du football types podalgies, gonalgies, rachialgies…
Les différents tests lors de l’examen clinique permettront au praticien de prévoir une stratégie de compensation, voire, si cela est possible, de correction par des orthèses plantaires thermoformées adaptées à la pratique et au poste qu’occupe le joueur.

Les entorses de cheville, ou entorseS de genoux, fréquemment rencontrées au football du fait de la multiplicité des appuis, ne devront pas être pris à la légère. Celles-ci seront soignées, après avis médical, par un temps de repos proportionnel à la gravité du traumatisme et un traitement prescrit par le médecin.

Le podologue quant à lui mettra en place une stratégie thérapeutique de prévention des traumatismes pouvant être provoqués par la pratique sportive.
En effet au niveau du pied les mouvements de pronation/supination permettent l’amortissement des chocs entre autre et font également partis d’une stratégie du système postural pour compenser une étiologie propre à chaque individu.

Guillaume Boone
Podologue du sport D.U.